bienvenue sur le forum de l'association Les Crocs de la Tanière.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Unchain Yourself/ Livret du Monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silence
Admin
avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 27/11/2013

MessageSujet: Unchain Yourself/ Livret du Monde   Mar 1 Avr - 11:14

Voici quelques informations importantes qui vous aideront a mieux visualiser l’univers dans lequel vous allez évoluer et de mieux situer le climat de l’époque où se situe de jeu. Vous y trouverez une bonne partie des informations dont vous aurez besoin pour jouer correctement votre personnage et d’autres informations un peu moins utiles mais qui peuvent toujours être bonnes a savoir.



Géographie et ressources


L’Homme est resté sourd aux signaux d’alerte de la planète,continuant de ravager la Terre et a la piller sans gêne. Néanmoins sur les conseils des scientifiques du monde, les dirigeants trouvèrent des moyens de protection face a la future colère de Mère Nature. Les travaux furent colossaux: l’abaissement du niveau de la mer en prévision d’une future montée des eaux liée a la fonte des glaciers. Pour cela, l’Homme creusa les fonds marins, créant de gigantesques fosses qui firent baisser considérablement le niveau de la mer et des océans.  La mer devint moins productive, la faune et la flore férocement modifiées, bafouées et souillées…
Et ce qui devait arriver, arriva. Les glaciers fondirent et les eaux montèrent mais pas suffisamment pour recouvrir les terres. La Terre avait été domptée, l’Homme ne craignait plus ses colères et la technologie avait même finit par contrôler la météo!
Les villes se sont agrandies de manière considérable, se chevauchant les unes les autre en annulant les frontières des pays. Et bientot il ne resta plus que de gigantesques villes: les méga cités. La plus grande d’entre elles recouvre la totalité de la Russie, de l’Europe et d’une partie de l’Asie: Babylon II. La seconde regroupe les Etats Unis et une partie du Canada. Et une dernière recouvre toute l’Amérique du Sud.
L’Afrique et l’Australie ont disparus sous les eaux, ainsi que le Japon et la totalité des petites îles d’Indonésie. L’Afrique était trop pauvre pour financer les travaux de protection du continent et un tremblement de terre se chargea de fragiliser le continent jusqu’à le faire sombrer. L’Australie subie le même sort, bien qu’elle avait mis de gros moyens dans la protection du territoire, elle ne résista pas à un mouvement surprenant des plaques tectoniques qui modifia grandement sa structure. Les îles d’Indonésie furent évacuées, sachant pertinemment qu’elles seraient impossible à sauver de la catastrophe, de même que le Japon. La population trouva refuge en Russie, en Europe et en Asie, s’éparpillant là où on pouvait les accueillir, séparant de nombreuses familles par la même occasion. Les terres ayant diminuées, le monde se retrouva surpeuplée.
Pour pallier à ce problème, les buildings ont remplacés les maisons individuels, les hommes s’entassent dans des immeubles géants et la nature a disparue au profit du béton. Fort de sa domination sur Mère Nature, l’être humain n’a eu de cesse de repousser les limites de la science pour obtenir d’avantages de privilèges.

Les sources d’eau pures se sont taries, les nappes phréatiques ont été asséchées et pour palier au risque de manque d’eau potable dans le monde, les scientifiques ont trouvés le moyen de purifier l’eau usée pour la rendre de nouveau propre à la consommation. De même, les centres d’épurations d’eau sont devenus plus performants et peuvent désormais dessaler l’eau de mer, asséchant grandement les océans mais utile pour la survie humaine.
L’agriculture n’a plus rien à voir avec celle que nous connaissions. Du fait du manque de terres cultivables, l’agriculture a du s’adapter et avec l’aide des scientifiques tout devint possible. Désormais, les légumes et les fruits sont conçus de manière chimique, dans des éprouvettes, avant d’être stockés dans des hangars pour une production de masse. Plus rien ne se fait de manière naturelle, tout ne passe que par la science. Il en va de même pour l’élevage. La viande est créée de manière synthétique avant qu’on y ajoute des colorants et des arômes. Les rares animaux encore disponibles sont réservés à l’élite de la société, car les prix sont extrêmement élevés, et sont retenus dans des conditions déplorables. Ils sont désormais reproduit à grande vitesse par insémination artificielle, les nouveaux nés sont ensuite modifiés biologiquement pour augmenter les rendements de nourritures, de peaux ou de fourrures. Les associations de protection des animaux ont finis par jeter l’éponge face à tant de barbarie et face à la pression gouvernementale qui n’hésitait plus à mettre en prison les contestataires les plus actifs.
Les matières premières sont désormais toutes synthétiques. La seule forêt existante sur terre recouvre la totalité de l’Angleterre, qui a été vidée de ses habitants pour l’occasion, et son exploitation est soumise à des normes extrêmement strictes. Les scientifiques s’en servent comme centre de recherche et d’observation, essayant de modifier génétiquement certaines plantes pour augmenter leur rendement en oxygène, afin de garder intacte la couche d’ozone et l’atmosphère viable de la planète. Néanmoins, certains scientifiques songe à la création d’un autre moyen de préservation de l’oxygène… mais le projet est encore au stade expérimentale.




Babylon II et Hope



Les villes, sans cesse en constantes évolution, ont finit par se chevaucher les unes les autres, jusqu’à effacer les frontières. Après de nombreuses discussions, et devant la forte croissance démographique de la population, les gouvernements ont décidés de faire disparaître les frontières des pays, laissant la ville s’étendre librement pour répondre aux besoins. Bien sur on favorisa les immeubles, mais face à la demande toujours croissante de logements, les simples HLM devinrent de gigantesques buildings réservés a l’habitation. Les maisons de villes furent détruites et finirent par disparaitre pour optimiser l’espace. Finit les espaces verts privatifs, les seuls jardins existants sont désormais des lieux publiques et restent des lieux assez rares dans les bas quartiers, seules les classes plus prestigieuses peuvent jouir d’une vue plus agréable et d’un cadre de vie avantageux.
La plus grande méga cité du monde fut nommée Babylon II et regroupe différentes classes sociales. Les bas quartiers regroupent les petits travailleurs, les zones industrielles et les immeubles les plus vétustes. Les quartiers les plus riches n’abritent pas d’usines mais une grande quantité de laboratoires, de bureaux de banques, d’assurance et de restaurants relativement luxueux. Plus le quartier est “classe” et plus les prix des services proposés sont chers, si bien qu’en général les plus pauvres restent dans les bas quartiers où les prix sont plus adaptés à leur mode de vie. Babylon II regorge de surprises, aussi bien au niveau des points de vue spectaculaires que des endroits “secrets” que seuls les plus débrouillards parviennent à trouver en arpentant la ville. C’est une gigantesque fourmilière. Néanmoins la méga cité est tellement étendue qu’il est impossible de la traverser à pieds et en une seule journée. Même en utilisant les nombreux transports mis à disponibilité des habitants (tramway, réseaux souterrain, train, métro, ect…) il faudrait au minimum une quinzaine de jours pour parcourir Babylon II dans toute sa longueur.
C’est ici, à Babylon II que se passe le plus grands nombres d’événements aussi bien sportifs que politiques ou d’autres domaines. La méga cité bénéficie d’un nombre impressionnant d’infrastructures en tout genre. Le grand stade de Fortifia accueille les plus grands jeux et événements sportifs. De même, Babylon II possède l’arène la plus grande du monde où se déroule chaque années les Liberty Game les plus médiatisés à travers la planète. Les prisons de la méga cité sont immenses et abritent une quantité assez impressionnante de détenus, parfois enfermés pour des raisons parfaitement “ridicules”...

Hope est une ville dans la ville. C’est une partie de Babylon II qui est un peu à l’écart et qui est accessible uniquement par un tunnel appelé The Bridge. Son accès est particulièrement surveillé et réglementé. Si vous n’avez pas d’agrégations ou d’autorisations spéciales, vous ne pourrez pas accéder à Hope. Cette ville fortifiée abrite l’élite de la population; les hommes politiques, les scientifiques les plus réputés et autres personnalités importantes du Monde. Face à l’animosité grandissante de la population des bas quartiers, il fut décidé de protéger l’espoir de l’humanité dans une infrastructure sécurisée. Hope n’abrite donc aucunes usines, aucunes zones industrielles, mais uniquement des habitations de haut standing dans un cadre paradisiaque avec un centre des affaires bien fournis de banques, d’assurances et de nombreuses boutiques chics et de luxes. Les logements sont hors de prix et seule l’élite peut se permettre d’y habiter notamment pour cette raison. De même la sécurité y est optimum, une milice personnelle assure la sécurité des habitants de Hope, se chargeant de la surveillance des entrées et des sorties de la ville. On trouve également sur place la Banque Mondiale Du Temps, si célèbre car elle accueille dans son hall la grande Horloge Mondiale à laquelle sont connectés tout les Contrôleurs de Temps, se cadrant à son rythme universel.
Hope abrite le fleuron de la technologie aussi bien au niveau des immeubles, des jardins que du reste. Tout ici a été créé pour que la population ne manque de rien.











Economie


Le système économique du monde a été complètement chamboulé par la disparition brutale des richesses du globe! Les mines d’or furent bientôt épuisées, de même pour l’argent. S’en suivirent le reste des métaux et des pierres précieuses. Peu à peu le système monétaire mis en place commença à perdre de sa valeur et se fut après une révolution visant le partage des richesses que le système s'effondra complètement. Pour restaurer l’équilibre et la confiance du peuple, le gouvernement chercha une nouvelle base d’économie qui ne pourrait pas désavantager la population. Il fallut de nombreuses années de recherche avant qu’on ne trouve cette nouvelle monnaie: le Temps! Malheureusement, même si la technologie avait considérablement évoluée, elle était encore incapable de rendre réelle cette monnaie.  
.

Et ce fut avec l’aide d’un génie de la biologie, le professeur Ernest Erlinger, que tout devint possible. Il consacra sa vie à ce projet, repoussant les limites du faisable en frôlant souvent l’illégalité (ou la folie selon certains) pour en arriver à une modification totale de l’être humain et de son fonctionnement. Un savant mélange d’organique mêlé à la mécanique et influençant directement le système vital de l’Humain. Son projet fut accueilli prudemment par les dirigeants du monde, soucieux de la polémique qu’une telle proposition allait engendrer auprès du peuple. Mais contre toute attente, le projet plu à la majorité de la population, content de voir les prouesses technologiques et scientifiques qui étaient désormais à leur porté. Le principe était simple: une opération chirurgicale à effectuer qui restructurait complètement le bio organisme de l’être humain en le modifiant mécaniquement en partie.
Après de nombreux échecs, le système devint finalement viable! Et les premiers humains détenteurs de Contrôleurs de Temps virent le jour. Le gouvernement déclara obligatoire la pose du dispositif pour la population de Babylon II.. ceux qui n’adhéraient pas à l’idée quittèrent la méga cité et s’organisèrent en petits villages, essayant de lancer une propagande pour que le monde garde son “humanité”!
Le Temps devint alors une monnaie viable! Le système était simple: l’échange de Temps était possible grâce aux Contrôleurs et le barème de valeur pour chaque chose se fit naturellement. La Banque du Temps vit le jour! Gardienne du Sablier du Monde, elle gère toutes les transactions en les répertoriant dans sa base de donnée. Il est également possible de garder du Temps en banque sur un compte personnel, pour assurer sa retraite. Dans le Hall de la Banque Mondiale du Temps, situé à Hope dans le quartier des affaires (elle été autrefois a Babylon II mais pour plus de sécurité elle a été déplacée), les clients peuvent y voir l’Horloge Monde, une magnifique pièce d’horlogerie qui montre le temps qui s’écoule inlassablement, symbole de cette nouvelle économie. Tout les Contrôleurs y sont connectés et se basent sur son rythme universel.
Les plus riches (les dirigeants, scientifiques et autres personnes importantes) obtinrent plus de capital Temps que les simples citoyens et petit à petit la vie reprit comme autrefois.
Aujourd’hui encore, les hommes travaillent pour gagner un salaire plus ou moins élevé selon leur emploi mais l’écart entre la classe populaire et l’élite n’a cessé de s'agrandir créant peu à peu une certaine tension entre les deux. Pour éviter les conflits, la construction de Hope fut lancé mais la population vit cela comme un outrage. Dès lors, l’entente entre le peuple et l’Etat fut compromis et les premières organisations anti gouvernementale virent le jour…



Politique


Ils sont au nombre de 5. Les 5 dirigeants de notre monde qui s’occupent de la gestion du patrimoine de l’humanité. Étrangement très peu de gens ont déjà vu leur visage, ils s’arrangent pour ne pas se mettre en avant lors des évènements médiatiques et font appel à leur représentant officiel en guise de porte parole face à la population. Les plus riches et les plus influents de la haute société parviennent néanmoins à les côtoyer dans de rares soirées mondaines, dans des conférences privées ou autre réunions d’état, mais ils gardent tous le secret sur l’identité des 5. Bien sur le peuple connaît leurs noms et leur fonction au sein du gouvernement mais les journalistes n’ont jamais eu l’autorisation de les prendre en photos.
Bien sur ils ne sont pas seuls à gérer le monde et , outre le fait qu’ils ont chacun un représentant médiatique pour les déclarations publiques, ils sont également épaulés dans leurs décisions par un Conseil d’Etat qui regroupe 24 députés élus par le peuple tout les 5 ans. Plusieurs organisations anti gouvernementale affirment que le Conseil d’Etat n’est qu’une façade, que les députés ne sont là que pour faire écran et n’ont pas de réels pouvoir de décisions, laissant ainsi les 5 diriger le monde comme ils le souhaitent. Mais n’ayant pas les preuves suffisantes pour prouver leurs dires, ils ne peuvent faire que des spéculations, souvent assez mal vu par la population.
Il faut dire que les 5 ont toujours bien diriger le nouveau monde. Ils ont remis en place une économie valable, ils ont donné les moyens à la technologie de faire un bon en avant et s’efforcent de protéger la population. Il n’y a plus de guerres à travers le monde, la famine a disparu, les maladies ont toutes été maîtrisées et la population a retrouvée une stabilité saine. Soucieux de ne voir aucune tache dans ce nouveau monde, le système judiciaire a été largement renforcé et les lois ont été rendues plus strictes. Quiconque tente de passer outre se fera immédiatement arrêter. Si certaines personnes pensent que ce système est plus sécurisant, d’autres, les plus pauvres notamment, sont souvent obligés de se mettre hors la loi pour survivre dans ce monde.

Quelques personnes qui restent méfiantes se regroupent pour former des organisations anti gouvernementales. Si au début leurs actions n’allaient pas plus loin que quelques manifestations et distribution de tracts, peu à peu leur mouvement a évoluer. Le plus actif de tous se fait appeler “Rébéllios” et regroupe le plus gros des opposants gouvernementaux. Ils ont commencés leurs actions coup de poing en dévalisant de petits bureaux de banque pour voler du Temps et le redistribuer aux plus nécessiteux, mettant en avant les inégalités encore flagrantes dans ce nouveau monde et dont les plus grands se moquent! Et puis peu à peu ils sont devenus plus actifs en intégrant notamment les Liberty Game, créant des évasions et perturbant le bon déroulement du jeu, le jugeant trop barbare et inhumain. Ils ont même réussit à prouver que certains détenus avaient été emprisonnés par erreur ou victime d’un complot politique! Néanmoins ils représentent une minorité à penser comme eux. Les pauvres et les déviants de la société sont reclus dans les quartiers les plus éloignés de Babylone II, les mettant ainsi volontairement à l’écart du reste de la population active.
Cette partie de la population, active et productive, est nettement plus réceptive aux actions gouvernementales. Ainsi le Liberty Game fut accueilli avec plaisir, jugeant nécessaire de vider les prisons de toutes cette racaille néfaste, et pourquoi pas en s’en divertissant? Après tout leur vie ne vaut plus rien, autant qu’ils meurent en se rendant utile au divertissement du bon peuple.  


Technologie


A l’heure actuelle la civilisation à fait un véritable bond technologique. La recherche a considérablement avancée à tel point que certains “rêves” sont devenus réalité. La plupart des maladies ont trouvées un remède, même les maladies les plus agressives et les plus difficiles à comprendre et à analyser. Les cancers sont devenus des maladies bénignes, de même que le VIH ou autres maladies rares que les scientifiques ne semblaient pas comprendre autrefois. Il est désormais tout à fait possible de se faire remplacer un membre inutilisable par une prothèse mécanique. Les “cyborgs” sont devenus monnaie courante dans la société moderne, du moins pour ceux qui ont les moyens de se les offrir car pour les plus pauvres, cela reste encore en dehors de leur moyens. La science a atteint un tel niveau qu’il est même possible de recréer les tissus humains endommagés grâce a des tissus de synthèse. Un handicapé moteur peut désormais retrouver l’usage de ses membres. Nous avons également fait de grandes avancées au niveau du cerveau. On parvient a soigner les pertes de mémoire à haute échelle et Alzheimer n’est plus qu’un mauvais souvenir.
Même les cosmétiques ont évolués, s’adaptant à la demande toujours plus exigeante de la population, notamment féminine. Les opérations chirurgicales sont aussi facilement accessible qu’une baguette chez un boulanger et sont devenus monnaie courante parmi la population de classe moyenne. La plupart des produits cosmétiques sont désormais à base de graisses animales synthétiques ou de déchets recyclés et sont bien sur vendus à des prix exorbitants. Certaines grandes marques ne sont accessibles qu’aux gens de la haute société tant les prix sont affolant. La population la plus pauvre doit se contenter de cosmétiques bas de gamme.



La technologie a également permis un certain confort a la population. Les moyens de locomotions ont évolués, la recherche ayant trouvé de nouvelles formes d’énergies consommables et propres. Outre les voitures complètement électriques, les pilotes automatiques complètement autonomes, elles sont désormais dénuées de roues et flottent au dessus des routes magnétiques afin d’éviter la consommation excessive de caoutchouc pour les roues. D’autres engins circulent dans Babylone II: les Roturian. Des petits vaisseaux permettant de voyager très vite d’un bout a l’autre de la méga cité et capable même de ralier des autres ville au delà des océans. Ils ont remplacés les avions qui consommaient trop de carburants et sont devenus plus petits et plus rapides pour répondre aux besoins de la population riche. D’autres modèles de Roturian sont utilisés comme transports en communs, mieux aménagés pour transporter plus de personnes.

Les armes sont devenues beaucoup plus meurtrières, plus efficaces et précises. Néanmoins, au vue de leur puissance dévastatrice, elles ne font office que d’armes dissuasives, et au vue de la paix mondiale qui règne, elles n’ont pour le moment pas de réels intérêts. La plupart des armes autorisées par le gouvernement pour l’armée, la police ou la milice sont plus évoluées que les anciennes et avec une puissance de feu relativement plus forte bien qu’elles ne soient pas dévastatrices.

Les évolutions technologiques ont également permis aux Hommes d’explorer d’avantage leur univers. L’humanité envisage désormais la conquête de Mars avec plus de sérieux et plusieurs expéditions ont déjà rapportés des résultats plus que satisfaisants. A l’heure actuelle, les chercheurs tentent de rendre la planète plus accueillante et habitable, tentant de modifier l’atmosphère de la planète pour la rendre respirable. Il a été évoqué l’idée de la création d’un dôme dans un premier temps, avec l’implantation de quelques colons pour voir les possibilités d’évolutions sur cette planète. Certaines personnes sont encore un peu réticentes a l”idée de quitter cette bonne vieille Terre mais les plus jeunes sont optimistes, voir même assez pressés de participer à cette aventure humaine. Tout ca est encore en cours de progression mais les résultat sont encourageants.

Certaines personnes commencent à craindre un peu trop l’avancée prodigieuse de la science et de la technologie qui assiste de plus en plus l’être humain, l’entravant parfois de certaines de ses libertés fondamentales. Une peur commence à grandir dans les bas fond de la cité et chez les protecteurs des droits de l’humain. La peur d’être esclave de cette technologie, de devenir rien de plus que des automates dans ce nouveau monde.








Liberty Game



Le Liberty Game est un jeu qui a été créé il y a 33 ans, quand les prisons ont commencées a être engorgées de détenus et qu’il a fallu trouver un moyen de s’en débarrasser sans choquer la morale et la bienséance. Rétablir la peine de mort fut très vite exclu, les organisations anti gouvernementales n’attendant que ca pour pointer du doigt le sadisme et l’inhumanité des dirigeants. Néanmoins, une personne trouva une parade, Monsieur Wilford, et il créa les Liberty Games avec le soutient du Conseil d’Etat et des 5. L’annonce de la nouvelle fut accueillit avec méfiance par la population mais après la première édition, qui réunissait les plus grands criminels du monde, le succès fut total. Le peuple semblait apprécier l’idée de se servir de criminels dangereux et de déchets de l’humanité en guise de divertissement pour les punir de leur crime.
Une arène a été mise a disposition du jeu, un site troglodyte où le monde a pu faire la connaissance des Charognards, peuple oublié dans les profondeurs, reclus du monde et qui refuse toutes technologies. Ils sont dépourvus de Contrôleurs de Temps et vivent de manière barbare et primitive, tentant de survivre même si leur survie est largement compromise par la consanguinité et le manque de ressource. Néanmoins, le Liberty Game leur trouva une utilité! Ils sont devenus les gardiens de l’arène et s’occupe de son entretient. En échange, on les laisse vivre paisiblement… même s’il est vrai que de nombreux corps ont disparus mystérieusement sur le terrain… Ils ont tout de même su gagner la sympathie du peuple qui les prit en pitié.
Les participants sont tous des reprit de justice, ayant commis des délits graves ou bénins, et qui sont enfermés dans les différentes prisons de Babylon II. Une fois par an, a la fin de l’été, le Liberty Game a lieu. On sélectionne alors une cinquantaine d’individus qu’on tire au sort dans le registre des détenus et qui deviendront les participants du prochain jeu. Les participants peuvent a ce moment là prévenir leur famille ou leur amis a l'extérieur au moyen d’une lettre car l’aide qu’ils recevront en dehors des murs de leur prison sera la plus précieuse. En effet ce sont les personnes a l'extérieur qui vont leur fournir leur équipement pour affronter cette épreuve. Ceux qui possèdent de puissants alliés seront mieux équipés que les autres. Ceux qui viennent d’un milieu défavorisé devront compter sur leur rage de vivre pour s’en sortir. Certains participants recevront donc une arme a feu, d’autres se contenteront d’un couteau de moindre qualité… et d’autres, ceux qui n’ont plus personne a appeler a l’aide, n’auront rien… Il n’y peut y avoir qu’un seul vainqueur. Celui qui possède la Clé a la fin du temps impartit retrouvera sa liberté. Depuis maintenant 4 ans, c’est toujours le même vainqueur qui remporte les jeux. “Le Boucher de Babylone”, un dangereux psychopathe meurtrier qui détient la mort de quinzaines de personnes sur sa conscience. Bien qu’il a toujours été en possession de la Clé a la fin du temps impartit, tuant sans gène les autres participants, son état est réputé trop instable pour qu’il soit remis en liberté, trop dangereux pour la société. Il retourne donc derrière les barreaux de sa cellule après chaque participations, attendant la prochaine édition où il pourra de nouveau laisser libre court a ses pulsions meurtrières. Pire encore! Le peuple s’est presque attaché a ce tueur, le voyant comme un nettoyeur divin venus débarrasser le monde de la vermine, ne se posant pas plus de questions sur le fait qu’il soit toujours en vie après autant de participations ou qu’il soit toujours correctement équiper alors qu’il n’a plus aucune famille a qui demander de l’aide…

Mais les organisations anti gouvernementales ont vite flairé l’horreur… et dès la deuxième édition des Liberty Games, Rébéllios infiltra le jeu afin d’obtenir plus d’informations. Il s’avéra que certains participants, incarcérés pour des délits mineurs, se retrouvaient mêlés aux pires criminels de la terre. Certains ne savaient même pas pourquoi ils étaient là … arrêtés pour des foutaises ou supportant de fausses accusations en clamant leur innocence dans les couloirs de l’arène. Mais par manque de preuves, Rébéllios n’a jamais réussit a discréditer les jeux, le peuple étant déjà majoritairement devenu accroc a ce concept. Régulièrement ils infiltrent donc le jeu pour tenter de faire s’évader quelques participants au nez et à la barbe de la Milice…

Néanmoins les Liberty Games continuèrent de se dérouler sans le moindre problème, jouissant même d’une promotion médiatique de plus en plus grande. L’entreprise en charge des Liberty Games, la LG Corp., devint une des plus riche du monde en très peu de temps. Aujourd’hui elle dispose d’une émission télé qui diffuse ce qui se passe dans l’arène a l’aide de plusieurs caméras cachées un peu partout. C’est l’émission qui bat chaque année les records d’audience et la population en est très friande, demandant sans cesse des participants plus spectaculaires pour répondre a leur besoin malsain de violence.

Il y a peu, l’entreprise LG Corp. a du endosser la mort de son créateur, Mr Wilford. Un grand homme selon certains, mort selon son choix, fatigué de vivre, souhaitant trouver un peu de repos. Il laissa sa fortune et les rennes de son entreprise a son fils unique qui reprit le flambeau avec honneur et toujours en suivant les codes de son défunt père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lataniere.goodforum.net
 
Unchain Yourself/ Livret du Monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'animal le plus dangereux au monde...
» Riesling du monde!
» LBP2 retardé car tout le monde ne peut pas connecter sa PS3
» Championnat du Monde Mah-jong
» Le Livre des Merveilles ("Le Devisement du Monde") - Livre premier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les crocs de la Tanière :: Les GN :: Les Projets :: Unchain Yourself-
Sauter vers: